© Bannière ldd de Flying Pumkin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Présentations abandonnées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fleur de Colibri






Invité
Invité
Jeu 30 Mar 2017 - 19:42
Nom
Nom : Petit Colibri . Nuage du Colibri . Fleur de Colibri . Étoile des Colibris
Sexe : Femelle
Âge : 35 Lunes
Clan : Rivière
Rang : Chef
Origines (pur, sang-mêlé, domestique...) : Pures.



Dans les méandres de la nuit, une fine et puissante féline se faufile entre les petits cours d’eau naissant, s’extirpant de la longue rivière.
Son long et fin pelage écaille-de-tortue se fond partiellement dans le noir, mais de sa prunelle - puisqu’un seul oeil persiste - une lumière vive s’échappe en reflétant les éclats de la lune et des étoiles. Cet oeil est jaune et brillant, comme une perle fine sur laquelle se dessinerait un fin trait noir de jais qu’est celui de sa pupille.
Soudainement, elle lève la tête. Son museau sombre a remarqué la présence d’un corbeau, mais celui-ci s’est envolé. Tant pis, il se rabattra sur une souris. Ou un campagnol, avec plus de chance, voire même un écureuil peut-être. Dévoilant crocs et griffes, penchée au dessus d'un petit lit de feuille, un campagnol s’enfuit au beau milieu des multiples feuilles mortes. Il les a vu, petits et blancs, ces appendices aiguisés et puissants.
Une autre proie se dirige vers lui, assez peu attentif à ce qui l’entoure. C'est une souris. Fleur du Colibri n’hésite pas une seconde. De ses longues pattes desquelles saillent les muscles endurcis par les nombreuses courses sur les territoires de son Clan, elle bondit et emprisonne le rongeur entre ses griffes. Ce dernier pousse un petit cri aigu, paralysé par la peur, tout tremblant sous ses griffes. Mais c’est inutile. La tête fine de la féline s’abaisse vers sa proie, et son petit menton lui glisse en dessous pour la saisir. Crac. D’un puissant coup de crocs, elle emporte la vie de la souris, qui git désormais dans sa gueule d’un air las.
Debout, fière, elle relève la tête. Fleur du Colibri se tient devant la rivière, forte et puissante. Autour de sa nuque, son long pelage fait comme une crinière, la rendant presque reine de ce lieu. Mais elle ne s’y attardera pas, filant aussi vite qu’elle est arrivé, retournant vers le camp où se trouvent ses camarades. Sa longue queue s’agite dans le vent, comme pour fermer un rideau imaginaire et clôturer cette scène nocturne, laissant le paysage vide d’âme qui vive, silencieux, avec les étoiles seules pour la veiller.

Froide et solitaire.
Fleur de Colibri n’est pas la plus accueillante des chats de Clans. Assez distante et introvertie, elle est une féline plutôt antipathique. Ce n’est pas le genre de personnage vers lequel vous vous dirigeriez sans doute si vous étiez perdu. Son regard ambré perçant n’inspire d’ailleurs pas tellement confiance.

Compréhensive et juste.
Pourtant, lorsqu’il s’agit de prendre des décisions, malgré son air hautain et terriblement accueillant, ce félin de l'Ombre sait se montrer juste. Au-delà du code du guerrier, Fleur de Colibri regarde avant tout le contexte, la faute et bien d’autres paramètres de ce qu’elle doit juger. Jamais, ou alors seulement dans des conditions exceptionnelles, elle ne prendra une décision sur un coup de tête où ne prendra parti d’un félin plutôt qu’un autre pour la seule et unique raison qu’elle apprécie plus cette personne qu’une autre. Il peut même arriver, parfois, qu'elle se passe plusieurs jours avant qu’il ne prenne une décision importante. Capable de briser les codes si cela s’avère nécessaire pour faire régner l’égalité, Fleur du Colibri est une chatte droite, fière, et sûre d'elle.

Digne et loyal.
Insultez la, elle et son Clan, elle restera de marbre. La femelle écaille-de-tortue est fière de son Clan et de ses membres et ne se laissera pas dérouter par quelques paroles qu’elle sait fausses. Par ailleurs, si vous êtes énervé contre elle, elle ne le sera pas pour autant. Préférant la parole aux griffes, elle ne se bat pas lorsque cela ne lui semble pas nécessaire. Mais attaquez vous à un membre de son Clan ou à plus faible que vous, et préparez vous au combat…
Histoire

Ses yeux s’ouvrirent pour la première fois sur la paroi rocheuse de la pouponnière de son Clan, deux bonnes semaines après sa naissance. Petit Colibri est née fille unique au sein du Clan de la Rivière.
Son père était Écaille de Carpe, un grand guerrier loyal et puissant. Mais ce dernier était âgé, ses os lui faisaient mal et il faiblissait. Ainsi, lorsque le chaton naquit, le guerrier était déjà mort, noyé par le torrent de la rivière duquel il n’avait réussi à s’extirpé, les vagues et la fatigue l’emportant au loin.
Sa mère était Perle Blanche. Jeune guerrière devenue reine à l’âge de 23 lunes. Le chaton écaille-de-tortue était issue de sa première portée, et bien que la femelle ne désirait pas de chatons, elle fut aimée autant que n’importe quel autre nouveau-né.
La saison de sa naissance fut celle de la saison des neiges. Pour cette même raison, elle fut seule dans la pouponnière pendant les quatre premières lunes de sa vie, après quoi une reine et des chatons finirent par le rejoindre. En effet, les portées naissaient davantage à la saison des feuilles nouvelles, et les rares femelles qui mettaient bas en hiver voyaient bien souvent leurs petits emportés par le froid ou le mal blanc. Cependant, Petit Colibri était forte, et elle supporta sans grande difficulté la dureté et la cruauté habituelle de cette période de l’année.

Lors de ses quatre lunes, deux autres chatons vinrent donc la rejoindre pour combler sa solitude. Ils s’appelaient Petit Nuage et Patte d’Or. Par chance pour le petit félin, elles étaient plutôt du genre à rester entre soeurs, mais les trois chats s’appréciaient malgré tout, s’entraidant si besoin, n’hésitant pas à venir au secours d’un autre ou à veiller un malade. Même si, comme elle était plus âgée, cette relation d’entraide était souvent à sens unique, le chaton tricolore devant aider les deux autres petites, mais toujours avec plaisir.
Le jour de ses six lunes, lors de sa nomination d’apprentie, la séparation fut difficile entre les trois félines. Alors qu’elle s’apprêtait à recevoir son nom, elle ne pouvait quitter Petit Nuage et Patte d’Or des yeux, ces dernières leur faisant des grands signes, regrettant le départ de leur amie. Cette relation privilégiée mais bien étrange entre une apprentie et des chatons de deux lunes seulement lui valu quelques moqueries des autres Nuages. Et comme elle n’était pas des plus sociables, voire même introvertie, elle ne se fit pas beaucoup d’ami, préférant restant dans son silence et sa solitude pendant quatre lunes que d’aller vers les autres.
Nuage du Colibri - ainsi fut-elle nommée - devint donc l’apprentie de Croc Acéré, un vétéran du Clan de l'Ombre. Ce guerrier était fort et loyal, mais quelque peu cruel et intolérant. La vie d’apprentie ne fut donc pas un réel plaisir pour le chat de gouttière avant l’arrivée de Nuage de Coton et Nuage d’Or. Ensemble, elles partageaient les corvées et les proies lors du partage, racontant leur journée et l’avancée de leur apprentissage. Tout semblait bien se passer pour les trois apprenties, mais cette ère de clarté ne pouvait durer bien longtemps.

Lors d’une assemblée, Nuage d’Or rencontra Nuage de Pluie, un joli mâle du Clan du Vent. Nuage Bleu tenta de prévenir son ami, en vain. L’apprentie noire aux yeux ambrés tomba amoureuse du jeune félin du Clan rival. La féline l’observait silencieusement, la nuit, sortir de son nid et quitter le Clan pour rejoindre son aimé. Pendant plusieurs lunes, sa relation resta inconnues aux yeux de tous, mais l’odeur du félin intrus ne tarda pas à être repérée par les patrouilles. Ce fut d’ailleurs Croc Acéré, alors qu’il entrainait Nuage du Colibri, qui découvrit l’odeur du Clan du Vent sur son territoire. Mais nul ne savait encore ce que venait faire un félin rival sur les territoires de la Rivière, pourtant réputés pour ne tolérer que de très rares félins sur leurs terres. L’étau autour de son amie se resserrait, tout comme les griffes autour du coeur de l’apprentie. Elle ne savait que faire: devait-elle protéger le crime de son ami, ou agir pour le code du guerrier et les lois de son Clan?

Pour contrer ces visites importunes, le chef du Clan de la Rivière mit en place des patrouilles nocturnes aux alentours de la frontière. Mais l’amour semblait plus fort que tout pour l’imprudente Nuage d’Or, qui ne cessa pour autant de visiter Nuage de Pluie. Sa relation avec Nuage de Coton s’était d’ailleurs dégradée, sa soeur ne tolérant davantage les sorties clandestines de son soeurette et le danger que cela représentait. Elle avait peur de le perdre, et Nuage du Colibri comprenait cela.
L’apprentie suivait régulièrement Croc Acéré lors de ces fameuses patrouilles. Mais plus que de surveiller l’approche d’un éventuel intrus, celle-ci guettait la présence et le comportement de Nuage d’Or ainsi que celle de Nuage de Pluie.
Et un soir, l’inévitable finit par se produire. Caché dans un buisson, attendant l’arrivée de son aimée, le félin du Clan du Vent fut découvert par le mentor du chat écaille-de-tortue. Nuage d’Or arrivait juste derrière eux. Nuage du Colibri ne savait plus où se mettre…
Bien sûr, et c’était justifié, le vétéran réclamait des explications à cette mascarade. Même une cervelle de souris aurait pu faire le lien entre tout ces éléments: deux apprentis, des traces sur une frontière… c’était bien évidemment une relation interclanique.
Mais le Clan de la Rivière avait coeur à respecter le code du guerrier: les relations interclaniques étaient donc formellement proscrites. De plus, Croc Acéré faisait parti de ceux étant intolérant à toute forme de diversité ou de mélange de Clans. Seul le sang pur était acceptable à ses yeux. Toute infraction à cette règle était donc formellement punie par ce vétéran. Il en parlait d'ailleurs beaucoup, parlant même à voix haute aux assemblées pour faire comprendre aux matous de tous les clans qu'il était hors de question de mettre sous ses yeux une telle abomination. Ainsi, aucun des deux responsable ne parvenait à prendre la parole ou s’expliquer. Nuage du Colibri le fit donc à leur place: elle était celle qui, tous les soirs, venait rendre visite à Nuage de Pluie. C’était un mensonge bien évidemment, mais qui pourrait prouver le contraire? Son coeur fut brisé lorsque Nuage d’Or vint approuver ce fait. Elle avait peur, on le sentait, mais le féline s’attendait au moins à ce qu’elle prenne sa défense!
Croc Acéré était un guerrier loyal et très fidèle au Code du Guerrier, à l'exception des règles sur la violence quand cela l'arrangeait... Déçu et humilié par son apprentie, il lui asséna un coup de griffe puissant, lui crevant l'oeil droit dans une giclée de sang qui vint tacher le pelage du guerrier blanc.
Nuage d’Or poussa un hurlement de terreur, mais pas suffisamment puissant pour masquer celui de la blessée. Nuage de Pluie, lui, prit la fuite vers son Clan. Mais les informations tournèrent vite, et jamais personne ne le revit parmi les territoires claniques…

Nuage du Colibri passa une longue période dans la tanière du guérisseur. Pour cette raison, Nuage de Coton fut nommé guerrière avant elle, prenant le nom de Plume de Coton. Nuage d’Or quand à elle, avait été rongé par la tristesse, la peur et le remord. Quelques temps après l’accident, elle avait été retrouvée morte, noyée, le corps brisé par les rochers des torrents.
Lorsqu'elle put reprendre son apprentissage, celui-ci se concentrait plus sur le code du guerrier et le respect des règles que sur le combat. L’apprentie avait retenu la leçon: désormais, elle serait ferme, mais juste. Plus jamais elle ne mentirait ou ne prendrait la place d’un fautif.
Si Plume de Coton avait mit du temps à faire son deuil, ce ne fut pas le cas de Nuage du Colibri. Cela semblait cruel, mais elle trouvait que sa mort était une punition correcte pour ses crimes et ce qu’ils avaient engendré.

À l’age avancé de 17 lunes, la chatte écaille de tortue put enfin recevoir son nom de guerrière. Pour son pelage aux multiples couleurs, sa beauté et sa rapidité, elle fut appelé « Fleur du Colibri ». A cet événement, Croc Acéré put rejoindre la tanière des anciens. Malgré ce qu’il lui avait infligé, la guerrière respectait beaucoup son ancien mentor, et lui rendit visite régulièrement, apportant du gibier ou acceptant même de changer son nid de mousse.
Aujourd’hui âgée de 35 lunes, la guerrière du Clan de la Rivière a bien muri, se battant pour son Clan et les règles qu’il instaure.


PUF (surnom) : Firamary

Âge : 19 ans

Comment as-tu découvert le forum ? : Par Piaf

Tu as besoin d'être parrainé ? : Nope.

Comment est mon smiley préféré (code du règlement) : [validé par Piaf]

Que penses-tu de l'apparence du forum ? : J'aime bien :)

Une question ? : /

Autre chose ? : /
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 139
Age : 12
Date d'inscription : 31/01/2017
Localisation : Centre, France

Feuille de Personnage
Nom complet:
Relations et autre:
Age:
Chef du Clan de l'Ombre
Voir le profil de l'utilisateur




Étoile des Octaves
Chef du Clan de l'Ombre
Jeu 30 Mar 2017 - 20:25
Bienvenue cœur Finalement, tu ne peux pas être cheffe de l'ombre, y a déjà mwa :/ Donc je veux bien que tu sois mon lieutenant, ou alors chef d'un autre clan, n'oubliez pas que aux étoiles et à la forêt sombre aussi, il y a des grands rôles ! De plus, le smiley que t'as mis n'est pas le code du règlement. Sinon il manque ton kit et tout est bon !

★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●★●
13:06:27 Nuée Ardente : En vrais Piaf c'est l'oiseau trop chiant qui nous réveilles le matin j'suis sûr sisi
Jte bez hoko  phoque


Demoiselle des Reliques Mortelles:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Dieux :: Présentations abandonnées-
Sauter vers: